(english|deutsch

ESCOM – Association européenne
pour les Sciences cognitives de la Musique

L’ESCOM est une association internationale sans but lucratif dont l’intention est de promouvoir les recherches théoriques, expérimentales et appliquées dans le domaine des sciences cognitives de la musique.  Fondée en 1991, l’ESCOM est aujourd’hui, en Europe, le représentant majeur en matière d’approches scientifiques de la musique y compris les sciences naturelles, sociales et formelles. L’association encourage aussi activement les rapports entre les arts, les sciences humaines et les sciences naturelles/sociales/formelles dans le cadre de la recherche musicale.

En 1997, l’ESCOM a fondé la revue MUSICÆ SCIENTIÆ. Depuis 2011, la revue est publiée par les Editions SAGE, lui assurant ainsi une large diffusion et une excellente accessibilité en ligne. MUSICÆ SCIENTIÆ publie des articles empiriques, théoriques et critiques qui abordent la manière dont la musique est perçue, représentée et générée au départ de points de vue divers, parmi lesquels la musicologie empirique, la psychologie, la sociologie, les sciences cognitives, l'éducation musicale, l'intelligence artificielle, la théorie et l’interprétation de la musique. Des thèmes spécifiques incluent notamment la psychologie du développement musical, la créativité, la perception et la modélisation de la similarité, musique et évolution, la régulation musicale des émotions, la perception de la structure et de la forme musicale.

L’ESCOM organise tous les trois ans une grande conférence internationale; cette conférence est associée tous les six ans à la Conférence internationale pour la Perception et la Cognition musicale (ICMPC). Par ailleurs, la Société co-organise ou soutient d’autres événements plus restreints : colloques, séminaires, programmes éducatifs, stages et cours d'été.

Grâce au Fonds de traduction Irène Deliège, l’ESCOM a lancé, en 2010, la publication en anglais d’une collection de "Classiques Européens des Sciences de la musique": il s’agit de traductions d’ouvrages européens dans le domaine de la musicologie systématique. Le premier volume de la série, Carl Stumpf «The Origins of Music », est paru en 2012.

Les ressources de l’ESCOM reposent entièrement sur les cotisations de ses membres et les ventes de la revue. La société dépend donc de la bonne volonté et du soutien des chercheurs dans le domaine de la cognition musicale, ce qui lui permet de promouvoir la discipline et de poursuivre ses diverses activités. Pour atteindre un tel but, les chercheurs sont vivement encouragés à adhérer à la Société et ce à tous les stades de leur carrière. Différentes catégories d’adhésion sont prévues : membre individuel, membre étudiant, membre de soutien, membre honoraire. Les principaux avantages de l'adhésion à l’ESCOM sont la gratuité de la revue MUSICÆ SCIENTIÆ, l’assurance d'appartenir à un réseau international développant un objectif commun, et d'être par là considéré comme soutien effectif du projet ESCOM par les collègues, les partenaires et les employeurs. L’ESCOM informe régulièrement ses membres par courriel au sujet  de projets d’événements futurs.

The ESCOM Board

L'adhésion à l'ESCOM